Renault fabriquera 60 % des Clio IV en Turquie

D’après une source syndicale, le français Renault va produire une partie de ses nouvelles Clio IV en Turquie. Une décision à moitié satisfaisante pour le gouvernement français.

Etant le modèle phare de Renault, la Clio IV peut être considéré comme un symbole français. Ainsi, tout ce qui la concerne est suivi avec la plus grande attention par l’opinion. La rumeur comme quoi la production de cette voiture se fera simultanément dans l’Hexagone et la Turquie n’a pas fait exception à la règle. En effet, une source syndicale a indiqué mercredi que le constructeur automobile tricolore va fabriquer 60 % des Clio IV sur son site turc de Bursa. Le reste (40 %) sera produit à Flins en France. Selon ce qui est prévu, la dernière usine assemblera 460 véhicules par jour tandis que la productivité de la première sera de 680 voitures au quotidien. Ce rythme de production sera en vigueur durant le mois d’octobre prochain et pourrait être revu par la suite en fonction des ventes.

Même si le ministre français du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a récemment appelé Renault « à réinvestir en France sur les modèles  futurs », il s’est néanmoins réjouit « de voir que la Clio IV est partagée ». A ce propos, les modèles qui seront produits en France vaudront 1 300 euros (1 625 dollars américains) de plus que ceux fabriqués en Turquie. Renault a d’ailleurs déjà été tenté de transférer toute la production des Clio IV à Bursa. Mais, sur demande de l’ex-président français Nicolas Sarkozy, le constructeur automobile a fait machine arrière.

Andreï Touabovitch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager