electrabelDans le but de faire quelques économies, Electrabel, l’un des principaux distributeurs d’électricité et de gaz dans le Benelux, réduira son effectif de 245 emplois. L’entreprise avait déjà appliqué cette recette l’an dernier, avec succès.

En Belgique, Electrabel emploie 5635 personnes. Mais, l’entreprise entend diminuer ce personnel de 245 postes. Une cure d’amaigrissement consentie dans l’optique d’épargner 50 millions d’euros (62,5 millions de dollars) en 2013. A noter qu’en adoptant un schéma similaire en 2012, Electrabel a pu économiser un total de 80 millions d’euros (100 millions de dollars).  Ce nouveau plan d’économies a été exposé hier mardi à l’occasion du conseil d’entreprise. Cette feuille de route entre dans les objectifs de GDF Suez, dont Electrabel est une succursale, à l’échelle planétaire. Dans ce cadre, le numéro 2 mondial de l’énergie prévoit des économies de l’ordre de 3,5 milliards d’euros (4,4 milliards de dollars). De cette enveloppe, 1,1 milliard d’euros (1,4 milliard de dollars) devrait, selon les anticipations, provenir du continent européen. C’est, bien entendu, dans ce segment que se situe Electrabel.

A propos des suppressions de postes, l’administration de la société a décidé de ne plus renouveler tous ses employés sous CDD. Et, en cas de départs volontaires, Electrabel ne procédera pas à des remplacements. C’est de cette manière que le fournisseur d’électricité et de gaz compte parvenir à se séparer de 245 de ses employés. Dans un communiqué, la filiale de GDF Suez a justifié l’adoption de ce plan, évoquant non seulement « une conjoncture économique difficile » en Europe mais aussi « plusieurs décisions régulatrices » en Belgique, lesquelles ont affecté ses activités. Parmi ces changements, l’entreprise a cité, entre autres, le « doublement de la contribution nucléaire », qui s’élève, à présent, à 550 millions d’euros (690 millions de dollars américains).

 

Tags: , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*