Inde helicoSelon la presse locale, l’Inde va très prochainement lancer un important appel d’offres en vue d’acquérir des hélicoptères polyvalents. Un dossier qui serait géré par les forces navales.

Ces derniers temps, les médias indiens ne font que l’affirmer : les forces navales auraient déjà pris contact avec les principaux constructeurs mondiaux d’hélicoptères, dont, entre autres, Eurocopter et Sikorsky, pour s’enquérir des caractéristiques techniques des appareils convoités. Pour ce projet, l’Inde aurait prévu un budget de 6 milliards de dollars américains. Cette somme servira à s’équiper de 120 hélicoptères embarqués, lesquels devront être capables de prendre part à des missions anti-sous-marins. Ces appareils seront également amenés à apporter du soutien aux forces spéciales. A noter que les forces navales indiennes disposent déjà d’hélicoptères : ils s’agit du type King, vieillissant vu que le lot a été acquis il y a environs 3 décennies. Ainsi, c’est donc une priorité pour l’Inde de s’équiper d’appareils à la pointe de la technologie. Cette vague de modernisation ne se limite pas seulement aux hélicoptères mais elle semble atteindre différents types d’équipements au sein des forces armées indiennes.

Après l’annonce officiel de cet appel d’offre, la réaction des constructeurs russes est plus qu’attendue. En effet, l’Inde et la Russie ont souvent collaboré en matière de fourniture militaire. Pour ne parler que des avions hélicoptères, l’armée indienne en exploite un bon nombre de nationalité russe. Cela tombe bien car Moscou a des propositions : son constructeur Kamov peut bien se charger des livraisons des forces navales indiennes par le biais de ses Ka-27 ou Ka-52. Aux yeux de certains observateurs, une candidature russe pourrait facilement être retenue du côté de New Delhi.

 

Tags: , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*