Inde Renault renaît par son Duster Renault semble avoir trouvé ce qu’il faut proposer au marché indien. Son Duster y a fait bondir ses ventes. En 2011, Renault ne s’est presque pas illustré sur le marché automobile indien. Mais, l’année dernière, ses résultats ont été de loin meilleurs. Grâce à son Duster.
Pour preuve, Renault a pu en écouler 24000 depuis le lancement de la production de ce modèle au sud de l’Inde, en juillet dernier. Pas mal pour une partie de l’exercice. A côté, tous les autres modèles de la marque au losange n’ont pas dépassé le seuil des 4000 unités vendues. Aussi, peut-on se demander quel est le secret de la Duster. D’après certains observateurs, la qualité d’utilitaire sportif (SUV) de ce modèle lui procure un atout dans le contexte indien. En effet, les Indiens ont acheté 60 % de SUV en plus d’avril à décembre 2012 en comparaison avec l’année précédente. Une hausse qui serait liée au fort nombre d’accidents routiers mortels. A bord d’un SUV, les Indiens se sentiraient mieux protégés que dans une voiture traditionnelle. Ce n’est pas tout: l’engouement pour la Duster proviendrait également de l’émergence d’une classe moyenne indienne. Suivant les anticipations de Mc Kinsey, ce segment social devrait compter 583 millions de personnes à l’horizon 2025, un chiffre 10 fois plus important que les données actuelles.
Quoi qu’il en soit, Renault profite déjà bien de ces bonnes affaires. Fort de son Duster, le constructeur automobile français concurrence sérieusement Volkswagen sur le marché des utilitaires sportifs. Pire encore, l’allemand ne dispose pas encore de modèle capable de rivaliser sur le marché Indien. Et en dehors du Duster, Renault assemble 4 autres modèles au niveau local.

 

Tags: , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*