Chine : Désinvestissement de Bank of America et Goldman Sachs

A la surprise générale, les deux géants  du secteur banquier américain, Bank of America et Goldman Sachs, ont annoncé qu’ils allaient vendre une part des leurs actions dans les banques chinoises.

Au sujet de Bank of America, son représentant a déclaré que cette dernière allait procéder à la vente de 10,4 milliards d’actions qu’elle possédait dans China Construction (CCB), une fois qu’elle aurait reçu l’approbation des autorités locales pour effectuer la transaction. Quant à Goldman Sachs, il a effectué une cession à hauteur de 1, 1 milliards de dollars d’une part de ses actions dans Industrial Commercial Bank of China (ICBC).

La décision des deux banques américaines est sans doute motivée par un besoin primordial de reconstituer leur capital en vue de remplir les critères des nouvelles réglementations américaines et de rentabiliser leur investissement. Du coté des banques chinoises, on estime que ce désinvestissement n’aura que très peu d’impact sur leur capital car les ventes ne concerne que le marché secondaire. Cependant, plusieurs analystes prédisent que les ventes entraineraient des conséquences négatives sur le cours des actions de ICBC et CCB, toutes deux cotées à la bourse de Hong Kong.

Soucieux d’intégrer le monde très fermé du marché bancaire chinois, Bank of America et Goldman Sachs avait réalisé des investissements avec leurs partenaires chinois, avant leur rentrée en bourse. En 2005, Bank of America avait investi 3 milliards de dollars dans CCB alors que Goldman Sachs avait racheté 7% de ICBC pour 2,5 milliards de dollars en 2006.

Francis Shwarz

Francis Shwarz

ancien Senior Consultant spécialisé dans les questions de stratégie économique au sein de la société Boston Consulting Group (BCG), et ancien manager au sein du groupe spécialisé dans les services pétroliers Schlumberger. en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *