Belgique inflationD’après le dernier rapport annuel de l’Observatoire des Prix (ICN) en Belgique, l’inflation a baissé de manière importante en 2012. Ce, en comparaison avec l’année précédente. En bonus, le Royaume a réduit son écart d’inflation par rapport à ses pays limitrophes. L’année dernière, le taux moyen d’inflation en Belgique était de 2,6 %. Un an plus tôt, les estimations fondées sur l’IPCH donnaient 3,5 %. Ainsi, entre 2011 et 2012, l’inflation a beaucoup diminué. Si ces calculs ne tenaient compte que des produits de service, cet indicateur économique serait assurément beaucoup plus important. En effet, cette catégorie a le plus contribué à l’inflation (1 %) au point de surpasser les produits énergétiques (0,7 %). Ceux-ci occupaient le sommet lors des deux dernières années. En dehors de ces deux types de produits, l’ICN a aussi remarqué une augmentation des prix des services (2,5 %) en 2012. Par contre, la tendance était plutôt à la stabilité du côté des produits alimentaires transformés (3,1 %) et à la baisse pour les produits industriels non énergétiques (0,9 %). En ce qui concerne ces deux dernières catégories de produits, la Belgique a connu une hausse des prix à la consommation moins importante que ses voisins.

 L’IPN a également constaté la diminution du rythme de progression des prix des produits énergétiques : il est passé de 17 % en 2011 à 6 % en 2012. Quant au consommateur belge, ses dépenses pour l’achat des produits énergétiques ont progressé à hauteur de 10,1 % pour le mazout de chauffage et 6,5 % pour les carburants. Cette augmentation peut être liée à la flambée du cours du pétrole, qui a bondi de 9 % de 2011 à 2012. Enfin, les sources d’énergie ne sont pas en reste : sur l’année dernière, l’électricité et le gaz ont ainsi connu des augmentations respectives d’1,9 % et de 8 %.

 

Tags: , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*