destatisHier mardi, l’Office des Statistiques Destatis a rendu public le taux d’inflation provisoire au cours du mois dernier. Force est de constater que cet indicateur a à nouveau marqué un ralentissement.

Selon les calculs de Destatis, l’inflation a atteint, en mars, 1,4 % sur un an, un taux basé sur des données de 6 Etats régionaux allemands pour un total de 16 Etats. En tout cas, cette proportion vient confirmer la tendance à la baisse de l’inflation. Pour preuve, cet indicateur était estimé à 2 % en décembre dernier, avant de descendre à 1,7 % en janvier et 1,5 % en février.

En mars, bien que le taux soit temporaire, il correspond au niveau le plus bas de l’inflation sur les deux dernières années. En effet, depuis décembre 2010, mois au cours duquel la hausse des prix était d’1,3 %, l’inflation n’avait plus atteint un seuil aussi bas. Pour ce qui est des détails, les aliments ont connu une hausse de prix de 3,7 % en rythme annuel. De même, les prix de services et de l’énergie ont augmenté respectivement d’1,5 % et de 0,5 %.

L’inflation estimée par Destatis diffère de celle issue de l’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH), lequel rend possible la comparaison des taux d’inflation des différents pays de l’Union Européenne (UE). Sur cette dernière base, l’inflation en Allemagne équivaut à 1,8 % sur un an. Ce qui reste en dessous des 2 %, seuil fixé par la Banque Centrale Européenne (BCE) comme limite dans la zone euro. Quoi qu’il en soit, ces chiffres restent approximatifs du côté de Destatis. Il faudra attendre le 11 avril prochain pour connaître son taux définitif d’inflation.

 

Tags: , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*