2355148Le procès de Fabrice Tourré dit FabulousFab été trop rapide par rapport à l’importance de l’affaire. Certains attendaient une affaire à rebondissement avec de nouvelles révélations très croustillantes sur les magouilles de certains bandits en cravate à wallstreet mais ils devront prendre le mal à patience.

Cet affaire ne révélera peut être pas plus de secret sur la défaillance des places boursière La cour a reconnu l’ex trader de chez Goldman Sachs coupable des 7 chefs d’accusation retenus contre lui. La plus importante étant la tromperie intentionnelle dans le but de faire du profit. FabulousFab pourrait faire appel mais rien dans ses déclarations ni celles de ses avocats ne laisse entendre qu’il a décidé de le faire. Peut être a t’il suivit les conseilles de ceux qui veulent que cette bourde entre définitivement dans les pages d’histoire sans hanter encore plus le présent. Aussi, certaines analyses vont dans ce sens, il fallait un coupable et la justice américaine en a trouvé un tout cuit et taillé sur mesure. Dans ce genre d’affaire il est toujours important de désigner un individu comme coupable et non la société. En effet, cela évite à la boite de ternir encore plus sa réputation et surtout le risque de payer plus que par le biais d’une négociation. Pour éviter le procès, Goldman Sachs a du déboursé 550 millions de dollars il y a trois ans. Cerise sur le gâteau il a également bénéficié de la largesse de ne pas avoir à reconnaître sa part de responsabilité dans ce scandale.

Avec la fin de ce procès se clôture probablement l’une des affaires du siècle qui ont ébranlé la finance mondiale. Les autorités de régulation des marchés sont plus en alerte et les yeux sont désormais braquées sur ces faiseurs d’argent qui manipule de milliards comme des jouets pour enfant. Derrière ces chiffres et moniteurs pour trading, il y a une économie réelle, des destins et des vies humaines en jeu.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*