Ayant déjà fait part de son désir d’atteindre une participation de 19,4%  d’ici les trois prochaines années, le géant pétrolier français, Total a, sans surprise, augmenté sa participation de 2% dans le capital de la société Russe Novatek grâce à un versement de 800 millions de dollars, ce qui fait de lui un actionnaire de Novatek avec 14,09%.

Pour réaliser cette opération commerciale, Total a procédé à l’achat des titres appartenant aux deux plus importants actionnaires de Novatek conformément à l’accord de mars 2011. Etant déjà le principal partenaire international de Novatek dans le projet Yamal LNG dans l’océan arctique, cette nouvelle acquisition démontre, à suffisance, la détermination du groupe français à établir des partenariats de longue durée en Russie.  Depuis mars 2011, période à laquelle Total est entré au capital du producteur russe Novatek grâce au déboursement d’une somme de quatre milliards de dollars (2,9 milliards d’euros) pour une participation de 12%, les deux sociétés ont mise en place une alliance stratégique en vue de fournir 13% de l’approvisionnement du marché intérieur russe. Cette alliance a porté des fruits dès les neuf premiers mois car la production de gaz a atteint les 38,6 milliards de mètres cubes, soit une vertigineuse augmentation de 45% comparée à la même période de 2010.

Dans cette collaboration entre Novatek et Total, le premier a la charge d’assurer un financement meilleur marché et des technologies modernes tandis que le second s’occupe de l’exploitation d’immenses ressources d’hydrocarbures.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*