thailande-tourismeD’après des chiffres publiés par le ministère thaïlandais du Tourisme, le nombre d’arrivées de voyageurs dans le pays a poursuivi sa baisse sur le mois dernier. Une tendance que l’autorité de tutelle lie principalement à l’instabilité politique que connaît ce pays.
Le mois de mars 2014 s’est soldé par une baisse de 9,39 % du nombre d’arrivées de touristes. En considérant les différents marchés un à un, ce revers varie d’importance. Ainsi, le marché africain est celui qui a le plus reculé (- 17,8 %), suivi par l’Asie du Sud (- 17,7 %) et le Moyen-Orient (- 14,8 %). De très peu, ce dernier marché aurait pu faire mieux que l’Asie de l’Est (- 14,67 %). Enfin, l’Océanie et les Amériques, avec respectivement – 10,7 % et – 5,06 %, n’ont pas su éviter la baisse.
A l’opposé, l’Europe semble bien profiter de la reprise économique dans la zone euro. Le marché du tourisme a progressé de 2,25 % avec 680 728 touristes. Mais, ce n’est rien comparativement à d’autres performances dont celle du marché russe, qui a bondi de 9,86 %  avec 211 677 visiteurs.
Concernant les pays, les arrivées en Thailande, en provenance du Japon, enregistrent la plus importante baisse, soit – 26,1 % à 101 046 touristes. Même tendance pour la Malaisie, qui recule de 20,3 % à 184 233 visiteurs. Quant à la Grande-Bretagne, la Chine et l’Allemagne, elles se retrouvent avec des reculs respectifs de 13,1 % à 79 608 arrivées, 11,1 % à 331 638 et 11 % à 79 966.
Le secteur du tourisme est l’un des piliers de l’économie thaïlandaise et contribue à hauteur de 7,3 % au PIB de ce pays, pourvoyeur de 2 millions d’emplois directs.

 

Tags: , , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*