U.S. President Obama and Malaysian PM Razak witness signing of major business agreement between GE and AirAsia X in Kuala LumpurLa visite de Barack Obama, à Kuala Lumpur était une bonne occasion pour les affaires. Samedi, le président américain a assisté à la signature d’un certain nombre de contrats entre les entreprises américaines et malaisiennes.
Trois accords d’une valeur totale avoisinant les 2 milliards de dollars ont été signés respectivement entre General Electric Company et la compagnie aérienne Air Asia, Verdezyne, une start-up de biotechnologie basée à San Diego et Sime Derby et MetLife et AmBank Group. General Electric va fournir des moteurs pour alimenter les nouveaux Airbus A330 de AirAsia X Bhd, la filiale long-courrier d’AirAsia. C’est la plus grosse transaction,  évaluée à plus de 1,5 milliard de dollars.
Dans le domaine de l’énergie et de la biotechnologie, les sociétés Verdezyne et Sime Derby vont travailler ensemble sur le développement d’une nouvelle structure visant à transformer les déchets issus de la production d’huile de palme en produits chimiques industriels. Barack Obama a salué une bonne journée pour les entreprises américaines dont il a également vanté le savoir-faire auprès des investisseurs malaisiens.
Selon un communiqué de la Maison Blanche, la Malaisie est l’un des investisseurs les plus dynamiques aux Etats-Unis. Kuala Lumpur était la troisième et avant-dernière étape de la visite du président américain, après le Japon et la Corée du Sud.La Maison Blanche a aussi rassuré les autorités malaisiennes de son soutien dans les recherches du vol MH370, qui se poursuivent encore  sans aucun résultat. Toutefois, certains n’ont pas vu d’un bon œil la visite de Barack Obama. Des manifestants ont critiqué la guerre contre le terrorisme qui a coûté la vie à des milliers de musulmans de par le monde, tandis que d’autres protestaient contre le Traité Trans-Pacifique auquel les Etats Unis souhaitent faire adhérer la Malaisie.

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*