usa-allemagneLe ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble et le secrétaire américain au Trésor Jacob Lew, qui se sont rencontrés jeudi à Berlin, ont estimé qu’il est nécessaire d’augmenter les investissements pour stimuler la reprise économique en Europe et aux Etats -Unis.
M. Lew est passé par la capitale allemande juste après sa tournée en Israël, en Arabie Saoudite et dans les Emirats Arabes Unis (EAU). A l’occasion de cette escale, il n’a pas caché ses réflexions sur les moteurs de reprise économique.
« Davantage peut être fait tant aux Etats-Unis qu’en Europe pour renforcer la croissance et la création d’emplois, particulièrement en matière d’efforts pour stimuler les investissements publics et privés », a-t-il déclaré. Une pensée que son homologue et hôte allemand a résumée en soulignant le besoin de « beaucoup plus d’investissements privés dans le domaine des infrastructures ».
Pour y parvenir, les deux Etats estiment qu’il est important de poursuivre les discussions pour arriver à un accord scellant le traité de libre-échange entre l’ UE et les Etats-Unis (TTIP). Ce projet est en cours de négociation depuis près d’un an.
Jacob Lew a déjà effectué plusieurs visites en Allemagne, au cours desquelles il tentait de convaincre Berlin de s’écarter légèrement de sa politique d’assainissement budgétaire pour stimuler la croissance. Cette fois-ci, l’argentier de l’Exécutif américain était au même diapason que M. Schäuble.
« Nous continuons à penser qu’il y a un problème de demande dans le monde et à croire que les politiques permettant de renforcer la demande seraient utiles », a-t-il précisé ; avant de poursuivre,  que « toutefois, nous sommes d’accord sur le besoin d’un équilibre entre les démarches de court terme et celles de long terme ». Ce qui constitue un changement notable dans le langage du secrétaire américain au Trésor.

 

Tags: , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*