« Malgré les catastrophes naturelles et la crise socio-politique auxquelles le Pakistan fait face actuellement, ce pays reste l’un des endroits propices pour les investissements étrangers », a déclaré Syed Hasan Javed, ambassadeur du Pakistan en Allemagne. Lors de la journée pakistanaise des affaires, une conférence organisée sous l’égide du Forum Asie-Pacifique de Berlin, le diplomate a invité les petites et moyennes entreprises allemandes à investir dans son pays qui, d’après lui, « offre l’un des meilleurs régimes au monde pour les investissements étrangers ». Faisant remarquer que durant les six dernières décennies, le Pakistan a maintenu un rythme de croissance soutenu qui tourne autour des 5% par an.

pakistan-invest

Selon lui, le pays offre diverses opportunités aux investisseurs étrangers, notamment en raison de la diversité de ses ressources naturelles, tant exploitées qu’inexploitées, et sa position géostratégique qui en fera l’une des plaques tournantes d’activité économique dans un futur proche. Il a également déclaré qu’un nouveau Forum économique a été lancé le mois dernier sous le nom de GATE-Pakistan, qui, selon lui,« constitue un cadre devant ouvrir une nouvelle ère de partenariat économique et commercial mutuellement bénéfique pour l’Allemagne et le Pakistan ».

Lors de cette journée, Rizwan Tariq, conseiller commercial du consulat général du Pakistan à Francfort,  a mis l’accent sur les opportunités d’investissements disponibles dans les différents secteurs tout en soulignant la politique des autorités pakistanaises tournée vers l’attraction de capitaux étrangers.

Le Dr Talat Mahmood ,vice-président du Forum Asie-Pacifique de Berlin, a lui aussi insisté sur le fait que dans son agenda économique, le nouveau pouvoir à Islamabad a mis en place plusieurs mesures destinées à redresser l’économie du pays sur la bonne voie, en s’attaquant aux problèmes énergétiques qui découragent souvent les investisseurs industriels.

 

Tags: , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*