Lancés le 4 septembre dernier, les certificats d’investissement du Canal de Suez ont rencontré un succès retentissant auprès de la population au point de rapporter au gouvernement environ 2.2 milliards de dollars en deux jours.

suez-canal

Ils sont commercialisés par 4 banques à savoir Al-Ahly, Misr, Le Caire et celle du Canal de Suez. Mais les clients des banques privées peuvent également en acheter à travers leurs banques. Ils représentent une offre particulièrement alléchante. Garantis par le ministère des Finances et la Banque Centrale, leur taux d’intérêt est de 12% annuellement, plus élevé que toute autre forme d’épargne liquide. Ils sont offerts exclusivement aux Egyptiens, personnes physiques et morales.

Selon le directeur de la branche Nile Plaza de la banque Al-Ahly, les achats ont varié entre 14 dollars US et plus d’un million de dollars. Toutes les catégories de la population semblent séduites, des retraités aux femmes au foyer en passant par les employés. Même ceux qui ne disposent pas de suffisamment d’argent pour que leur investissement soit rentable le font quand même, avec le sentiment d’accomplir un acte patriotique. Le succès a té tel qu’il a poussé la Banque Centrale à prolonger les heures de travail dans les banques.

En effet, l’objectif de cette opération vise à mobiliser 8.5 milliards de dollars US pour financer l’élargissement du Canal de Suez avec le creusement de 6 tunnels sous ce chef d’oeuvre.

Pour pouvoir lancer ces certificats, le gouvernement a dû promulguer une loi relative au Canal de Suez lui permettant de s’endetter sans limite. Selon les analystes, cet endettement ne représente quasiment aucun risque pour le gouvernement, vu que les revenus du Canal sur une seule année suffisant à couvrir les intérêts.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*