Des messages publicitaires sans appel diffusés dans le monde entier et un budget qui coûte très cher à l’Etat, le gouvernement australien se montre on ne peut plus ferme avec les migrants clandestins et s’offre tous les moyens pour y parvenir.

Australie-strategie-anti-immigrationSa dernière campagne visant à dissuader les immigrants de prendre la mer en directions des côtes du pays ,s’est traduite par des spots télévisés et des affiches traduites en seize langues, selon le magazine Foreign Policy, et diffusées en masse dans les pays de provenance des migrants, comme l’Iran, l’Irak, l’Afghanistan ou encore le Sri Lanka.

Le message véhiculé par ces affiches est catégorique : « Pas question. Vous ne ferez pas de l’Australie votre maison ». (« No Way, you will not make Australia home »). On y voit l’image d’un petit bateau perdu au beau milieu de l’océan sous un ciel gris menaçant. Une autre affiche destinée aux résidents australiens invite ceux-ci à prévenir leurs proches de ne pas tenter l’aventure.

Cette opération lancée par le précédent gouvernement de Canberra et poursuivie par l’actuel Premier ministre Tony Abbot, cartonne aussi par son coût. En une année, soit de juillet 2013 à août 2014, elle a coûté des millions des millions aux contribuables australiens, selon The Sydney Morning Herald. Le journal révèle en effet que le gouvernement australien a dû investir près de 23 millions de dollars australiens (environ 15,7 millions d’euros) dans cette campagne, soit beaucoup plus que le budget initialement prévu à cet effet pour quatre ans et qui était de 19,9 millions de dollars australiens.

Selon un sondage mené par ce même journal, 70% des Australiens estiment que cet argent n’est pas dépensé à bon escient. Mais le gouvernement se défend en soulignant le succès de sa stratégie qui a permis de limiter considérablement l’afflux des bateaux clandestins vers son territoire.

 

Tags: , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*