Les estimations du Fonds Monétaire International publiées le 7 octobre ont officialisé une situation qui était attendue depuis longtemps. Devenue en 2013 la première puissance commerciale du monde, la Chine est désormais la première puissance économique mondiale, mettant ainsi un terme à plus de 140 ans de domination américaine.

chine-ppaPour mieux prendre en compte ce que permettent d’acheter localement les devises d’un pays, le FMI a mesuré les PIB des deux pays en PPA (Parité de Pouvoir d’Achat). Le PIB de la Chine est ainsi estimé à 17.4 milliards de dollars contre 17.1 milliards pour les Etats-Unis. Le FMI s’attend à ce que l’écart entre la Chine et les Etats-Unis ne fasse que s’accroître, selon cet indicateur dans les années à venir. La Chine possède déjà un volume d’échanges supérieur à celui des Etats-Unis et a vu son PIB doubler tous les dix ans depuis 30 ans maintenant. Toutefois, selon l’indicateur de la puissance économique, avec 1.3 milliard d’habitants, la Chine chute à la 89ème place du classement mondial des richesses moyennes par habitant, loin de la première place occupée par le Qatar.

Malgré le fait que l’évènement soit passé relativement inaperçu, certains médias n’ont pas manqué de rappeler le « tremblement de terre géopolitique » qu’il constituait. La Chine met un terme à un règne américain commencé en 1872 quand les USA avaient détrôné le Royaume-Uni. Le passage de la Chine au premier rang des puissances économiques mondiales bouscule également la légitimité même du FMI. Dominée par l’influence des Occidentaux, l’institution financière peine à réformer sa gouvernance pour donner plus de poids aux pays émergents alors que les plus grands d’entre eux pèsent pour un tiers du PIB de la planète.

 

Tags: , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*