bangkok-croissanceUne fois de plus, la Banque centrale de Thaïlande a décidé de procéder à la baisse des prévisions de croissance du pays. Pour cause, les exportations ne font que chuter, ne correspondant plus qu’à 60 % du PIB.

A présent, elle s’attend à une croissance économique de 0,8 % en 2014 et de 4 % l’année suivante. Pour rappel, les prévisions précédentes tablaient sur une progression du PIB de1,5 % pour l’année en cours et de 4,8 % en 2015. La première institution financière du pays a décidé de revoir ses prévisions à la baisse suite à un changement au niveau des exportations. Sur base des dernières prévisions, celles-ci reculeront de 0,5 % en 2014 et n’augmenteront que de 1 % l’année suivante. Pourtant, cette institution financière tablait d’abord sur une hausse des exportations de 4 % en 2015. Cet écart a eu des répercussions immédiates sur les prévisions de croissance. Il faut noter que le gouvernement thaïlandais se montre plus optimiste en tablant sur une croissance économique de 1,0 % en 2014.

Le ralentissement que connaît la croissance économique de la Thaïlande attise des questionnements à propos de la capacité de la junte militaire à initier une reprise économique. Aux commandes du pays depuis le 22 mai dernier suite à un putsch, ce pouvoir s’était engagé à investir dans les infrastructures et à adopter des dispositions de sorte à stimuler la consommation. La Thaïlande venait alors de traverser six mois de crise politique opposant les partisans de Yingluck Shinawatra, l’ancienne Première ministre et l’élite traditionnelle de Bangkok.

 

Tags: , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*