sneat-usLe Sénat américain à majorité républicaine s’est prononcé hier jeudi à une quasi-unanimité pour obliger le président américain Barack Obama à soumettre au Congrès tout accord nucléaire avec l’Iran.

Tous les démocrates du Sénat ont voté. Seul le vote du républicain Tom Cotton n’a pas suivi le mouvement général. La Chambre des représentants doit examiner la semaine prochaine le texte de loi, dit Corker-Menendez du nom du président de la Commission des Affaires étrangères du Sénat Bob Corker et du sénateur démocrate Robert Menendez, qui a été approuvé hier par le Sénat. La loi Corker-Menendez ne se prononce pas sur le fond de l’accord-cadre de Lausanne mais elle doit mettre en place un mécanisme pour que le Congrès, en cas d’accord final fin juin, ait le temps d’en bloquer l’application si les élus le jugeaient mauvais. Le président républicain de la Chambre John Boehner a réaffirmé l’objectif poursuivi par les représentants qui est de pouvoir stopper un mauvais accord qui pourrait permettre à l’Iran d’acquérir des armes nucléaires.

Pour l’administration américaine, la décision du Sénat est une cuisante déconvenue. Le président Barack Obama était initialement opposé à ce que le Congrès ait son mot à dire sur l’accord définitif qui doit être paraphé d’ici le 30 juin entre Téhéran et le groupe des 5+1, les cinq membres permanents du Conseil de sécurité et l’Allemagne. Mais face aux pressions exercées par les parlementaires et le soutien apporté par de plus en plus d’alliés démocrates du président, celui-ci a fini par lever sa menace de véto et soutenir la mesure législative, estimant qu’elle ne fera pas dérailler les négociations sur le nucléaire iranien. Celles-ci reprennent le 12 mai prochain à Vienne.

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*