manif-tehran-yemenDes milliers de personnes sont descendues hier vendredi dans les rues de Téhéran pour protester contre les raids aériens de la coalition arabe contre les rebelles chiites au Yémen, où l’Arabie saoudite accuse l’Iran d’ingérence.

A Téhéran, les manifestants se sont rassemblés dans le centre-ville. Les Etats-Unis, qui soutiennent les opérations militaires de la coalition arabe au Yémen, Israël et l’Arabie saoudite étaient les principales cibles de la colère des protestataires. Une effigie du roi Salmane d’Arabie saoudite a été exhibée, tenant dans une main un drapeau américain et dans l’autre un drapeau israélien. Selon les médias iraniens, d’autres rassemblements ont été organisés dans d’autres grandes villes du pays, à l’appel des autorités iraniennes.

Le 26 mars dernier, une campagne de frappes aériennes dirigée par l’Arabie saoudite au Yémen contre les rebelles que La République islamique soutient a tendu les relations entre les deux puissances régionales sunnite et chiite. Les saoudiens accusent les iraniens de jouer un rôle négatif au Yémen en apportant un soutien financier, logistique et en armes aux rebelles chiites Houthis. Téhéran de son côté dément toute ingérence de cette sorte dans le pays, affirmant que son soutien ne se limite qu’à une assistance humanitaire à la population.

La coalition arabe menée par Ryad a instauré sur le Yémen un blocus terrestre, maritime et aérien qui prend le pays « virtuellement en otage » selon Téhéran. Le Croissant rouge iranien a annoncé le départ ce samedi de l’Iran pour le Yémen d’un navire avec un chargement de 2 500 tonnes d’aide humanitaire. Selon les Nations unies, le conflit yéménite a fait plus de 1 400 morts et plus de 6 000 blessés depuis la mi-mars.

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*