Brésil : la Banque Centrale relève le taux directeur

Sede do Banco Central em BrasíliaDans l’objectif de lutter contre l’inflation, la Banque Centrale du Brésil a procédé mercredi au relèvement de son taux directeur à 13, 75 %, soit un demi-point de plus. Cette opération était vivement souhaitée dans le marché.

Par voie de communiqué, la première institution financière a brièvement expliqué son geste : « en évaluant le scénario macro-économique et les perspectives pour l’inflation, le COPOM (Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale) a décidé à l’unanimité d’élever le taux directeur Selic de 0,50 point de pourcentage, à 13,75 % l’an », a-t-elle mentionné. Il s’agit de la sixième hausse consécutive décidée par la Banque Centrale du Brésil. Actuellement, le taux directeur brésilien en est à son niveau le plus élevé en l’espace de neuf ans environ. Pour rappel, cet indicateur était de 14,25 %. De l’avis de certains analystes, le taux directeur brésilien devrait atteindre 14 % en fin 2015. Quoi qu’il en soit, son relèvement vise à combattre l’inflation. Celle-ci a grimpé jusqu’à 8,17 % en rythme annuel en avril pour un seuil de tolérance de 6,5 %. Les autorités brésiliennes se sont engagées à le faire descendre à 4,7 % d’ici l’année prochaine.

Comme si cela ne suffisait pas, le Brésil fait face à un ralentissement de son activité économique depuis déjà cinq ans. Sur les trois premiers mois de l’année, son PIB a diminué de 0,2 % comparativement au trimestre précédent. Pour 2015, le gouvernement brésilien s’attend à un recul de 1,2 % du PIB. De son côté, le Fonds Monétaire International (FMI) table sur une baisse de 1 % du même indicateur. Dans ce cas de figure, ce sera le pire résultat du Brésil sur les 25 dernières années.

Andreï Touabovitch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *