trains-alstomLe français Alstom vient de décrocher un contrat important en Algérie portant sur livraison de 17 trains Intercités contre un chèque de 200 millions d’euros (220 millions de dollars). Cette commande entre dans le cadre d’un vaste programme de modernisation du réseau ferroviaire de ce pays maghrébin.

En fait, c’est depuis mai dernier que la Société Nationale algérienne des Transports Ferroviaires (SNTF) avait annoncé ce contrat. Mais, celui-ci n’a été confirmé par Alstom que mercredi dernier par le biais d’un communiqué. Pour ce qui est des 17 trains Intercités que la multinationale tricolore devra fournir, ils sont de type Corodia Polyvalent, peuvent atteindre une vitesse de 160 km/h en circulant et accueillir jusqu’à 265 passagers. En outre, Alstom a indiqué que ces trains ont été adaptés au climat algérien, caractérisé, entre autres, par les fortes températures ou la présence de sable. Ils feront la liaison notamment entre la capitale Alger et d’autres villes comme Oran, Annaba, Bechar et Constantine. « Le premier train sera livré en janvier 2018 », comme l’a précisé Alstom dans la même annonce.

Il faut noter que six sites d’Alstom situés en France seront mobilisés dans le cadre de ce contrat. Celui de Reichshoffen en Alsace s’occupera de la conception, la fabrication et la validation des 17 trains tandis que ceux de Saint-Ouen et de Creusot, respectivement du design et des bogies (les chariots placés en dessous du véhicule ferroviaire). Quant au site d’Ornans, il se chargera des moteurs et alternateurs et celui de Tarbes, des chaînes de traction. Enfin, l’informatique embarquée et l’information voyageurs seront assurées par le site de Villeurbane.

A l’heure actuelle, l’Algérie est entrain de mettre en œuvre un vaste programme de modernisation de son réseau ferroviaire. Ce qui représente un investissement d’environ 1,2 milliard d’euros (1,32 milliard de dollars) au total. D’ici 2017, la longueur globale des chemins de fer algériens devrait atteindre les 6 000 kilomètres. Pour rappel, le directeur général de la SNTF, Yacine Bendjaballah, avait dévoilé, le 19 mai dernier, la présélection d’Alstom, faite au cours du mois d’août précédent, en vue de l’acquisition de ces automotrices de type grande ligne.

 

Tags: , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*