FergusonPlusieurs manifestations étaient prévues ce week-end à Ferguson pour commémorer la disparition de Michael Brown. Il y a un an, ce jeune Noir âgé de 18 ans non armé avait été tué par balles par un policier blanc, ce qui avait donné lieu à de fortes tensions raciales.

Samedi à Ferguson, plusieurs centaines de personnes dirigées par le père de Michael Brown ainsi que ses proches ont effectué une marche. Les slogans scandés à cette occasion étaient on ne peut plus explicites : « Mains en l’air, ne tirez pas ! » ou « Nous sommes ici … pour Mike Brown », pouvait-on entendre. A noter que cette marche s’est achevée devant le lycée Normandy, que fréquentait l’illustre disparu. Lors d’un point de presse, son père a affirmé qu’il ne ménageait aucun effort « pour garder vivante la mémoire de son fils » en faisant « tout ce que je peux pour notre minorité ». Et de poursuivre : « certaines familles ont pu obtenir justice grâce aux retombées de la mort de Michael Brown et cela les aide, mais en ce qui me concerne je continue à me battre pour surmonter cette épreuve ». Dans la soirée, ces activités commémoratives ont viré à des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre.

L’année dernière, les émeutes raciales de Ferguson avaient gagné d’autres villes américaines, tout en remettant à l’ordre du jour le débat sur les méthodes des policiers blancs face aux Noirs, dont les jeunes hommes en particulier. Depuis le décès de Michael Brown, la mort de plusieurs hommes noirs, tués par des policiers blancs, a suffi à déclencher des protestations aux USA.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*