bresil-suede-grippen-ngSelon une annonce de son ministère de la Défense, le Brésil payera à la Suède une somme de 4,94 milliards de dollars pour acquérir 36 avions de chasse Gripen NG. Un achat financé par le biais d’un crédit accordé par l’agence suédoise SEK.

L’acquisition de ces appareils fabriqués par le Suédois Saab, spécialiste de l’armement et de l’aéronautique, a nécessité des discussions pendant une décennie. Et, sa facture sera réglée en 25 ans. Pour information, les avions Gripen coûtent environ 4,69 milliards de dollars au taux de change actuel ou l’équivalant de 39,88 milliards de couronnes suédoises, comme mentionné dans le contrat. A cela s’ajoute une enveloppe de 245,3 millions de dollars pour l’acquisition de l’armement demandé dans la même convention.

En dehors de la Suède, le Brésil sera le premier pays à user de la nouvelle génération du Gripen NG. Suivant le contrat liant les deux parties, le premier appareil devrait être fourni à la puissance émergente en 2019 et le dernier, en 2024. Il faut noter qu’il est également prévu un transfert de technologie. Dans ce cadre, 15 des 36 avions seront fabriqués sur le territoire brésilien.

Ce contrat avec le Brésil est une véritable bouffée d’air pour le groupe suédois. En effet, Saab avait reçu un véritable coup dur en mai 2014 avec l’annulation d’une commande de 22 de ses avions par la Suisse. De son côté, l’armée de l’air du Brésil espère que les 36 appareils suédois satisferont ses besoins opérationnels au cours des trois prochaines décennies. Juste après Israël et la Russie, la Suède arrive au troisième rang sur l’échelle mondiale des exportateurs d’armes.

 

Tags: , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*