Hillary-ClintonLes cinq candidats aux primaires démocrates en vue du scrutin présidentiel prévu en 2016 aux Etats-Unis d’Amérique, ont pris part mardi soir, à Las Vegas, au traditionnel débat de leur parti.

De l’avis de nombre d’analystes, Hillary Clinton a dominé cet exercice précisant que son principal adversaire, Bernie Sanders, s’en est également bien sorti.

L’épouse de l’ancien président américain, Bill Clinton, est apparue à l’aise dans sa peau de favorite. Et les attaques de ces outsiders n’y ont pas changé grand-chose. L’ex-secrétaire d’Etat américaine craignait évidemment la polémique sur l’utilisation de son adresse e-mail personnelle alors qu’elle occupait ces fonctions à la tête du département d’Etat. Mais, cette question a été balayée par Bernie Sanders, qui a émis le souhait de discuter « des vrais dossiers » en lieu et place des « foutus e-mails » d’Hillary. Par la suite, cette dernière s’est décrite comme « une progressiste qui aime faire le boulot ».

De son côté, Bernie Sanders, se présentant comme « socialiste », a dit vouloir lancer une révolution « pour combattre les inégalités entre les 1 % d’Américains les plus riches et puis tous les autres ». Pour ce qui est des trois derniers candidats aux primaires démocrates, Jim Webb, Martin O’Maley et Lincoln Chafee, ils n’ont pas fait bonne prestation lors de ce débat télévisé. Ce qui n’est guère surprenant, aucun d’entre eux ne dépassant les 1 % d’intentions de vote dans les sondages.

Jusqu’à présent, le vice-président américain, Joe Biden, ne s’est pas prononcé, de manière définitive, sur sa participation ou non aux primaires du parti démocrate. D’après les analystes politiques, il est peu probable qu’il s’y investisse compte tenu de ses positions similaires à celles d’Hillary Clinton.

 

Tags: , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*