samih-sawrisOrascom Development, ce groupe hôtelier et immobilier basé en Suisse est contraint de supprimer un millier de postes d’emploi en Egypte, a annoncé l’égyptien Samih Sawiris, le président du conseil d’administration et actionnaire majoritaire du groupe.

Une porte-parole d’Orascom a confirmé cette nouvelle diffusée lundi dans le journal allemand Handelsblatt, précisant que le nombre de clients dans les hôtels a considérablement baissé particulièrement en Egypte, après le récent crash de l’avion charter russe dans le Sinaï, ciblé par un attentat terroriste, ce qui justifie une compression du personnel d’Orascom dans ce pays.

Il faut noter que le site de Taba Heights, qui se trouve dans la péninsule du Sinaï à proximité de la frontière israélienne, est principalement concerné par cette mesure. En effet, Orascom y détient pas moins de six hôtels, parmi lesquels cinq sont fermés à l’heure actuelle.

A en croire le quotidien allemand Handelsblatt, il y aura environ 1.500 licenciements. Selon certaines indiscrétions, quelque 700 salariés auraient déjà reçu leur congé. Par ailleurs, une autre partie de l’effectif est, pour l’heure, à l’essai en vue d’être mutée à El Gouna, non loin du lieu de villégiature de Hurgada, qui abrite le plus important site hôtelier d’Orascom fort de 2 700 lits environ.

A titre de rappel, Orascom employait en septembre dernier, 8.840 salariés. Et, en juin dernier, ce groupe coté à la Bourse suisse, comptait encore 9.380 collaborateurs. Sur le site de Taba Heights, Orascom utilise encore environ 2.400 chambres. L’année dernière, ce site avait subi l’impact des troubles qui ont secoué cette région. Pour preuve, il avait enregistré un taux d’occupation de 29 % alors que cet indicateur était de 41 % un an plus tôt.

Le site Taba Heights a été aussi affecté par la diminution des prix, le coût moyen d’une chambre étant passé de 46 à 28 dollars. Plus récemment, la situation du secteur touristique égyptien s’est empirée à la suite du probable attentat terroriste à l’origine du crash de l’avion russe, le 31 octobre dernier dans le Sinaï.

 

Tags: , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*