L’américain Wal-Mart Stores opère une restructuration en douce au Brésil

WAL-MART SE RESTRUCTURE AU BRÉSIL AVEC DES FERMETURESDans le cadre d’un plan de restructuration mené en toute discrétion au Brésil, Wal-Mart Stores a procédé à la fermeture d’une soixantaine de ses magasins dans ce pays, soit l’équivalent de 10 % des sites de ce géant américain de la grande distribution, dans ce pays.

En décembre dernier, Wal-Mart avait déjà annoncé son intention de fermer des magasins jugés non-performants au Brésil, ce qui correspondait à 5 % de ses activités dans cet Etat d’Amérique du Sud. Toutefois, le spécialiste de la grande distribution s’était gardé de préciser le nombre de sites qui seraient touchés par cette mesure.

A en croire le journal financier Valor Economico, qui s’était penché sur le sujet à l’époque, environ 30 magasins de la multinationale américaine devraient fermer leurs portes. Mais, d’après certaines sources proches des opérations de Wal-Mart au Brésil, pas moins de 60 magasins ont été fermés au cours de ces dernières semaines. Et la majorité de ces magasins était de format moins important que les hypermarchés, ces derniers étant les plus connus.

Par ailleurs, Wal-Mart, présent depuis 1995 sur le marché brésilien, a annoncé sur son site web disposer de 558 points de vente au Brésil qui constitue l’un des débouchés majeurs du distributeur américain au niveau international.

Sans révéler de détails sur la restructuration de son réseau de vente au Brésil, le leader mondial de la grande distribution s’est contenté jeudi, de préciser que son actuel responsable financier dans ce pays, Flavio Cotini, allait très prochainement en prendre la tête.

Andreï Touabovitch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *