fed-croissanceD’après le Livre beige de la Réserve fédérale américaine (Fed) publié mercredi, l’activité économique aux Etats-Unis a enregistré une «modeste» croissance dans la majorité des régions nonobstant des signaux de ralentissement de la consommation des ménages.

Le rapport de la Fed porte sur la période allant de mi-mai à la fin du mois de juin. Malgré la «modeste» croissance constatée, les auteurs du rapport estiment que les perspectives économiques américaines étaient «généralement positives».

La banque centrale américaine indique, entre autres, que les conditions du marché du travail sont demeurées «stables» aux Etats-Unis. Quant à l’emploi, il a poursuivi son évolution de façon «modeste», précise le rapport de la Fed, dont les conclusions sont rassurantes, même si en mai dernier, les créations d’emplois mensuelles avaient atteint leur niveau le plus bas sur les six dernières années. Un redressement considérable du marché de l’emploi avait déjà été constaté dans les statistiques datant du mois de juin dernier.

Néanmoins, la Fed a fait état, dans son Livre beige, de certains «signes de ralentissement» bien qu’elle demeurait « globalement positive », de la consommation des ménages, qui est le principal moteur de la croissance américaine, durant la période de référence du rapport. Dans cet ordre d’idées, la Fed a qualifié la situation des ventes au détail de «mitigée», entre autres, dans les régions de Cleveland, Philadelphie et Richmond. De l’avis de nombre de détaillants, le manque à gagner des échoppes s’explique par la concurrence que leur livrent les distributeurs en ligne.

 

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*