Le gouvernement américain a ordonné par mesure de sécurité, l’évacuation des proches des diplomates américains en poste à Istanbul, en raison de l’accroissement de la menace terroriste prenant particulièrement pour cibles, les Occidentaux dans cette ville turque.
«Le département d’Etat a pris cette décision en se basant sur des informations indiquant que des groupes extrémistes chercheraient à mener des attaques contre des citoyens américains à Istanbul», peut-on lire sur une mise en garde officielle parue le samedi 29 octobre dernier sur le site web du département d’Etat américain.
Néanmoins, la mission diplomatique américaine à Istanbul continue de fonctionner normalement et cette mesure d’évacuation exceptionnelle ne concerne pas le personnel des autres consulats sur le territoire turc.
Toutefois, le département d’Etat a demandé aux citoyens américains séjournant ou résidant dans ce pays, de faire preuve de vigilance et d’éviter de se rendre dans le sud-est de la Turquie et de franchir la frontière syrienne.
Dans son communiqué, le gouvernement américain a indiqué que la tentative de putsch de juillet dernier comporte toujours de multiples risques sécuritaires. A cela s’ajoutent des affrontements entre les forces du gouvernement turc et les partisans kurdes du PKK et l’élargissement des réseaux terroristes, entre autres, islamistes. «Des extrémistes ont menacé de kidnapper et d’assassiner des Occidentaux et des Américains», a prévenu le département d’Etat.
Pour rappel, un attentat-suicide survenu en juin dernier à l’aéroport international d’Istanbul et attribué par les autorités locales à l’organisation djihadiste de l’Etat Islamique (EI), a causé la mort de 42 personnes, parmi lesquelles, 20 ressortissants étrangers.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*