mohammed-vi-yemi-osinbajoLe Roi du Maroc Mohammed VI est arrivé jeudi soir à Abuja, pour une première visite officielle au Nigeria, après s’être rendu en Ethiopie et à Madagascar dans le cadre de sa nouvelles tournée dans plusieurs pays africains notamment anglophones.

Le souverain marocain a été accueilli à sa descente d’avion à l’aéroport international Nnamdi Azikiwe d’Abuja, par le vice-président du Nigeria, Yemi Osinbajo. A l’entrée du salon d’honneur, le Roi du Maroc a été salué par le ministre du Territoire de la capitale fédérale, Muhammadu Bello qui lui a remis les clés de la ville d’Abuja, un honneur réservé aux hôtes de marque de cette Cité.
Lors de sa visite au Nigeria, le Roi Mohammed VI est accompagné d’une importante délégation comprenant notamment ses Conseillers, Fouad Ali El Himma et Yassir Zenagui, plusieurs ministres et un bon nombre de promoteurs et d’hommes d’affaires marocains.
Cette première visite royale à Abuja s’annonce historique à plus d’un titre non seulement au plan économique compte tenu de la complémentarité entre les économies des deux pays, mais également sur le plan politique et géostratégique.

Le Nigeria, dont l’économie est en récession et est toujours confronté au groupe terroriste Boko Haram et aux rebelles de la région du Delta du Niger qui sabotent ses installations pétrolières, a grandement besoin de l’expertise marocaine qui a fait ses preuves en matière de lutte contre le terrorisme et dans plusieurs domaines clés de l’économie.

De son côté, le Maroc qui a déposé en juillet dernier une demande pour réintégrer l’Union africaine (UA) et est toujours à la quête d’un règlement politique définitif au dossier du Sahara Occidental, a grandement besoin du soutien des pays frères et amis dans le continent noir.

En plus, le Maroc qui a une longueur d’avance dans de nombreux secteurs notamment de l’agriculture, des énergies renouvelables, du transport aérien, des TIC etc, est partout sollicité en Afrique, où le royaume compte déjà parmi les plus grands investisseurs étrangers du continent.

Durant tous ses déplacements en Afrique, le Roi du Maroc n’y va pas les mains vides. Chaque étape, ses visites sont couronnées par la signature d’un bon nombre d’accords de partenariat et de coopération bilatérale. Bien plus, le souverain marocain profite de ces passages pour inaugurer ou lancer des projets socio-économiques, comme se fût le cas à Madagascar, où le Roi Mohammed VI a donné le coup d’envoi aux projets de construction dans la ville d’Antsirabe, d’un grand hôpital pour mère-enfant et d’un centre de formation professionnelle d’une capacité de 1000 élèves stagiaires. Les deux projets d’un coût d’environ 220 millions de Dirhams, sont financés par la Fondation Mohammed VI pour le développement durable.

 

Tags: , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*