corruption-au-bresil-le-groupe-odebrecht-va-verser-2-6-milliards-de-dollarsEmpêtrés dans le vaste scandale de corruption autour de Petrobras, le groupe brésilien Odebrecht et sa succursale Braskem ont consenti à s’acquitter de lourdes amendes totalisant les 3,5 milliards de dollars auprès des gouvernements brésilien, suisse et américain dans le but de régler cette affaire et de reprendre leurs activités.

Les autorités américaines ont annoncé mercredi qu’Odebrecht, spécialisé dans le BTP, a déboursé 2,6 milliards de dollars tandis que sa filiale Braskem, experte en pétrochimie, a décaissé 957 millions de dollars. Ces deux amendes combinées constituent « la plus forte somme jamais versée dans le cadre d’un scandale de corruption à l’étranger», a indiqué le département américain de la Justice.

Il est à noter que 80 % de l’amende d’Odebrecht sera versée à l’Etat brésilien alors que la Suisse et les Etats-Unis se partageront le reste (20 %). Pour ce qui est de Braskem, le Brésil touchera 70 % de son amende tandis que la Suisse et les Etats-Unis en percevront, chacun, 15 %.

Pour rappel, le géant du BTP Odebrecht avait mis en place un cartel avec ses concurrents afin de truquer les marchés de sous-traitance de la compagnie publique pétrolière Petrobras.

A en croire le ministère américain de la Justice, un « stratagème de corruption massif et sans précédent » a été mis en œuvre durant plus d’une décennie en versant des pots-de-vin d’environ 800 millions de dollars à des responsables gouvernementaux sur « trois continents ».

La même source a affirmé qu’Odebrecht a admis que son amende devrait normalement s’élever à 4,5 milliards de dollars mais a indiqué ne pas disposer de ressources pour s’acquitter d’un tel montant.

 

Tags: , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*