L’indice PMI des directeurs d’achat en Chine, indiqué lundi par la Hong Kong Shanghai Banking Corporation (HSBC), a révélé une expansion de l’activité manufacturière au cours de novembre. Une première sur les 13 derniers mois.

50,5. Tel est l’indice PMI des directeurs d’achat en Chine pour novembre. La HSBC a confirmé l’expansion réalisée par le secteur manufacturier durant ce mois. Le 22 novembre dernier, l’indice PMI provisoire calculé par la même banque, alors de 50,6, faisait déjà état de la même conclusion. Au bout du compte, il n’a été corrigé que de 0,1. Pour rappel, lors de l’établissement de l’indice PMI des directeurs d’achat, une valeur supérieure à 50 traduit une expansion de l’activité manufacturière. Par contre, un indice PMI inférieur à 50 correspond à une contraction du même secteur. Cela faisait de longs mois que la Chine n’avait plus connu une expansion. Néanmoins, les mois précédents, les observateurs notaient une tendance à l’amélioration. Pour preuve, la HSBC avait calculé un indice PMI de 49,5 en octobre 2012. Il faut préciser que cet indice diverge selon l’institution qui l’établit. Ainsi, en Chine, la Fédération de la Logistique et des Achats (CFLP) fait aussi son calcul. A la différence de l’établissement financier, elle se base sur un échantillon plus important et se focalise sur les entreprises publiques. D’où, cette institution est tombée sur un indice PMI de 50,6 pour le deuxième mois consécutif.

Quoi qu’il en soit, cela montre une amélioration de l’économie chinoise. Selon un des experts de la HSBC, la croissance chinoise pourrait atteindre 8 % au dernier trimestre 2012. Ce qui sera déjà satisfaisant après les maigres 7,4 % du troisième trimestre. Pour y arriver, le gouvernement chinois n’a ménagé aucun effort. A titre d’illustration, en l’espace d’un an, il a baissé les réserves obligatoires des banques à trois reprises. Ce qui a accru la capacité des établissements financiers à octroyer des crédits. Par ailleurs, dans l’optique de réduire le coût du crédit, l’Exécutif chinois a diminué les taux d’intérêt directeurs par deux fois, en juin et juillet dernier.

 

Tags: , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*