Inde : L’Oréal vise loin

LOrealL’Oréal, géant français des produits cosmétiques, entend quadrupler ses ventes en Inde d’ici 2020. Pour ce faire, le leader mondial des produits de beauté a ouvert un centre de recherche dans ce pays asiatique.
La crise aidant, les grands groupes européens se concentrent sur les marchés émergents et en développement. L’Oréal ne déroge pas à cette règle. C’est pourquoi l’enseigne tricolore spécialisée dans les articles cosmétiques a choisi de se développer en Inde, pays émergent à la croissance soutenue depuis plusieurs années. A l’horizon 2020, elle souhaite y réaliser un chiffre d’affaires  de 70 milliards de roupies (environ 1,23 milliard de dollars). Pour l’Oréal, un tel objectif est réalisable en comptant sur une hausse annuelle de ses ventes en Inde de 20 %. En effet, la classe moyenne indienne sollicite de plus en plus des produits cosmétiques de meilleure qualité. Afin de mieux répondre à cette demande, L’Oréal a inauguré, jeudi 10 janvier, son premier centre de recherche local, le 6è à l’échelle mondiale. Ce pôle de recherche-développement a pour mission de mettre au point des produits de beauté parfaitement adaptés aux consommateurs indiens. Suivant les activités de L’Oréal, ce nouvel hub dédié à l’innovation se scinde en deux : un centre de développement des produits basé à Bombay et un centre de recherche avancée, situé à Bangalore. Cette plateforme emploiera, dans sa totalité, une centaine de chimistes et de biologistes indiens au cours de l’année.
En dehors de ce fleuron, L’Oréal prévoit d’investir 140 millions d’euros (175 millions de dollars) en Inde. Ce qui contribuera à grossir sa part de marché dans cet Etat, où les revenus de L’Oréal pèsent à peine 1 ou 2 % de son chiffre d’affaires mondial.

Andreï Touabovitch

2 thoughts on “Inde : L’Oréal vise loin

  1. Un projet qui laisse dubitatif quand on connaît les usages bien ancrés dans tout ce qui a trait à la cosmétique traditionnelle en Inde..

  2. Si l’entreprise française des cosmétiques regarde vers l’Inde c’est uniquement à cause de la crise en Europe et dans les autres pays industrialisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager