StandardAndPoors-SiegeStandard & Poor’s (S&P) a procédé mardi à une amélioration de la note souveraine autrichienne. Même si elle demeure au niveau AA+, sa perspective est passée de négative à stable.

Pour S&P, l’Autriche est capable de continuer à « résister à l’impact de la crise de la dette souveraine en Europe », a-t-il indiqué dans son communiqué annonçant cette bonne nouvelle pour le gouvernement en place. L’agence de notation a également estimé que Vienne pourra poursuivre la « stricte consolidation du budget et des réformes » et que son « secteur bancaire va améliorer son capital ».  Ces quelques mots pourraient être très encourageants pour le gouvernement autrichien. En effet, afin d’éponger ses dettes, il doit épargner 27,9 milliards d’euros (35 milliards de dollars américains) en l’espace de 5 ans. Ce programme d’austérité, adopté en mars 2012, ira jusqu’en 2016. A cette date, l’Autriche devrait arriver à équilibrer son budget. Pour l’heure, il demeure toujours déficitaire.

En janvier 2012, S&P avait dégradé la note souveraine autrichienne, d’AAA à AA+. A la même occasion, cette agence de notation l’avait assortie d’une perspective négative. Un an après, les choses vont beaucoup mieux du côté de Vienne. Mais, S&P reste préoccupé par l’exposition du secteur bancaire autrichien à l’est et au sud-est de l’Europe. C’est dans ces zones que les établissements financiers ont besoin d’être recapitalisés. Pour S&P, le niveau actuel des capitaux bancaires est faible. D’où, ces banques sont vulnérables aux obligations de leurs portefeuilles d’Europe centrale et orientale. C’est certainement pour cette raison que S&P s’écarte de l’avis d’autres agences de notation. Ainsi, par exemple, Fitch attribue un AAA avec perspective stable à ce pays. Même note chez Moody’s, mais assortie d’une perspective négative.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*