USA : Ventes en ligne au bénéfice de Thanksgiving

65832_a-customer-counts-money-at-toys-r-us-in-new-yorkUne étude de la société Prosper Insights and Analytics pour le compte de la NRF (Fédération des Commerces de Détails) révèle que le nombre d’Américains à avoir profité des soldes du Weekend de Thanksgiving a été cette année en augmentation par rapport à l’année dernière. Cependant, ils ont globalement dépensé moins et le commerce en ligne a tiré son épingle du jeu par rapport aux magasins en dur.

Fait inédit cette année, certains magasins ont ouvert le jour même de Thanksgiving. La journée des soldes monstres du lendemain, surnommée « Black Friday » en raison du passage des comptes des commerçants du négatif (rouge) au positif (noir), a vu 92 millions de clients faire leur solde dans les magasins ou ligne. Mais malgré ce nombre en augmentation, et pour la première fois depuis 2009, ils ont globalement dépensé moins, 57.4 milliards de dollars au total contre 59.1 milliards de dollars l’année dernière.

La NRF attribue ce recul à l’environnement macro-économique difficile. Le jeudi de Thanksgiving arrivant très tard cette année par rapport à Noël, les commerçants ont commencé leurs promotions plus tôt, dès la mi-novembre, ce qui continue à faire espérer à la NRF une hausse des dépenses de 3.9% sur l’ensemble de la Saison des Fêtes par rapport à l’an dernier.

Samedi, IBM et Adobe ont publié des chiffres révélant que sur la seule journée du Black Friday, les Américains ont dépensé 1.2 milliard de dollars en ligne, à partir de tablettes et de téléphones portables. Ce chiffre est en hausse de 15% sur un an. Et la tendance devrait se poursuivre lundi, baptisé « Cyber Monday » puisque de nouvelles promotions en ligne sont attendues.

Mohamed El Abdi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *