USA : Compromis sur un projet de budget 2014 et 2015

afp-d0b7c19cec10b278adc93a0f4d5f619921778319Démocrates et républicains sont parvenus à un accord sur un projet de budget qui a été dévoilé mardi au Congrès fixant le niveau des dépenses et recettes de l’Etat fédéral pour les deux prochaines années budgétaires. Il devrait ainsi éviter une paralysie des administrations fédérales pour cette période.

Cet accord, salué par le président Barack Obama, est le fruit de plusieurs semaines de négociations entre la sénatrice démocrate Patty Murray et le représentant républicain Paul Ryan. Selon le compromis, les dépenses dites « discrétionnaires » de l’Etat fédéral telles que les dépenses courantes ou de défense ont été fixées à 1 012 milliards de dollars US pour l’année budgétaire 2014 et à 1 014 milliards pour l’année budgétaire 2015, à mi-chemin entre les propositions démocrates et républicaines.

Les coupes budgétaires « automatiques » seront partiellement annulées, ramenées à 63 milliards sur deux ans au lieu des 218 milliards initialement prévus. Mises en place en mars et enclenchées plus tôt cette année en vertu d’une loi de 2011, ces coupes sont vivement critiquées pour leur caractère aveugle. Les réformes les plus brûlantes comme les grands programmes sociaux, dont la retraite, et les niches fiscales des entreprises ont été soigneusement évitées. Ces mesures devraient permettre au déficit de poursuivre sa tendance à la baisse, déficit qui s’élève à 4.1% du Produit Intérieur Brut en 2013 contre 7% en 2012.

Ce projet de budget doit être soumis cette semaine, au vote de la Chambre des représentants, contrôlée par les Républicains, avant d’être entériné par le Sénat, contrôlé par Démocrates. Il devra ensuite être décliné dans plusieurs lois de finances qui devront être adoptées dans les mêmes termes par chaque Chambre avant la date butoir du 15 janvier.

Mohamed El Abdi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *