inflationSelon des données émanant de l’agence nationale sud-africaine des statistiques Stats SA, l’inflation a atteint 4,6 % en mai. Ce qui constitue une légère progression en rythme annuel par rapport au mois précédent, durant lequel les prix à la consommation en Afrique du Sud avaient augmenté de 4,5 %. Par ailleurs, cette hausse n’est que de 0,3 % sur un mois.

Il y a à peine quelques mois, l’inflation dans la nation arc-en-ciel connaissait son niveau le plus bas sur les quatre dernières années : c’était en février, quand cet indicateur équivalait à 3,9 % en glissement annuel, suite à la baisse des cours du pétrole. A l’heure actuelle, la situation est diamétralement opposée. Ainsi, les experts économistes de Nedbank s’attendent même à une inflation avoisinant les 6 % d’ici fin 2015 : « la hausse des prix sera principalement tirée par la faiblesse du rand et des prix du pétrole en hausse », a estimé cet établissement financier par voie de communiqué. Pour ce qui est de la croissance économique du pays le plus industrialisé du continent noir, elle devrait légèrement s’accélérer comparativement à l’année dernière et atteindre + 1,5 %.

De son côté, la Banque de Réserve sud-africaine (banque centrale) prévoit une inflation moyenne de 4,8 % en 2015 et de 5,9 % sur l’année prochaine. Pour rappel, la hausse des prix a été de 6,1 % en 2014. Il faut noter que l’objectif d’inflation que s’assigne la banque centrale va de 3 à 6 %. La première institution financière du pays pourrait revoir à la hausse son taux d’intérêt (5,75 %) à l’occasion de la prochaine rencontre du comité de politique monétaire, prévue pour le mois prochain.

 

Tags:

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*