Turquie -Chine : Nouveaux accords et conventions

La Turquie constituait, mardi et mercredi derniers, la dernière étape de la tournée du vice président chinois, Xi Jinping. A cette occasion, les deux pays ont signé plusieurs accords et planifié d’autres rencontres dans les prochains mois.
La Chine et la Turquie, c’est 19,5 milliards de dollars américains d’échange commerciaux en 2010. Soit, quasiment 20 fois plus que le milliard de dollars américains que cette coopération atteignait une décennie plus tôt. Et, les deux partenaires ne comptent pas s’arrêter sur un si bon chemin, visant à atteindre la barre des 50 milliards de dollars américains d’échanges commerciaux en 2015. Pour ce faire, la Turquie et la Chine se sont engagées dans de nouveaux accords à l’occasion de la visite du vice-président chinois, fortement pressenti comme le futur numéro 1 de l’Empire du Milieu. « Aujourd’hui, les sociétés turques et chinoises vont signer des accords qui portent sur environs 1,38 milliard de dollars », avait prévenu Zafer Caglayan, ministre turc de l’économie, mercredi pendant le forum d’affaires Turquie-Chine auquel participait également l’actuel numéro 2 chinois. Déjà, la veille, le président turc, Abdullah Gül, et M. Xi avaient paraphé des conventions dans divers domaines, dont l’agricole et le financier. A ce propos, il a été convenu que les banques centrales chinoise et turque vont échanger, durant 3 ans, des devises d’un montant de 10 milliards de yuans (1,58 milliard de dollars américains).
Par réciprocité, une forte délégation turque, dirigée par le Premier Ministre Recep Tayyip Erdogan et composée, entre autres, de nombreux chefs d’entreprises, se rendra en Chine au courant de la première quinzaine du mois d’avril prochain. Ce, dans l’optique de consolider les relations politiques et commerciales entre les deux pays.

Mohamed El Abdi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *