usa-inegalite-pauvreteLe Fonds Monétaire International (FMI) affirme dans son rapport annuel sur l’économie des Etats-Unis publié ce mercredi, que la pauvreté et l’inégalité qui prévalent dans ce pays, ont de l’impact sur ses perspectives du bien-être économique.

Sur cette base, le FMI a demandé à l’administration américaine de combattre «de façon urgente» la pauvreté et l’inégalité.

A l’heure actuelle, un citoyen américain sur sept vit dans la pauvreté tandis que 40 % des Américains ont de l’emploi. Comme pistes de solution, le FMI a recommandé de mieux cibler des crédits d’impôts et de revoir à la hausse le salaire minimum fédéral, qui est, à présent, de 7,25 dollars de l’heure.

En outre, les experts de cette institution financière internationale ont révisé à 2,2 % leur prévision de croissance du produit intérieur brut (PIB) pour l’année en cours. Ce qui correspond à un recul de 0,2 point de pourcentage en comparaison à la prévision dévoilée en avril dernier. Toutefois, le FMI a maintenu une croissance économique de 2,5 % pour l’an 2017.

De l’avis du FMI, la remontée des taux d’intérêt américains doit être « très progressive » compte tenu du mouvement global de désinflation et la Réserve fédérale (Fed) a intérêt d’accepter que l’inflation, qui est de 1,1 % pour l’heure, puisse dépasser momentanément son objectif fixé à 2 %. « Malgré leur expansion, les Etats-Unis font face à un ensemble de forces qui vont peser sur la poursuite d’un plus grand bien-être économique », note le FMI, citant entre autres, le vieillissement de la population américaine et des infrastructures, le recul de la classe moyenne et la forte polarisation des revenus.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*