jirauLe Jirau, l’un des plus grands barrages de la planète, a été inauguré jeudi dernier au Brésil.Equipé de 50 turbines assurant une capacité de production électrique totale de 3.750 Mégawatts, le barrage de Jirau devrait fournir de l’électricité à 10 millions de ménages. Sa construction a nécessité un investissement de 5,3 milliards de dollars et des travaux d’une durée de 90 mois.

Le groupe Engie qui détient 40% des parts dans le capital du barrage Jirau, l’exploitera avec le japonais Mitsui et d’autres compagnies brésiliennes d’électricité, qui font partie des partenaires de ce projet. La concession s’étend sur 35 ans et 70 % de la production du barrage ont été, d’ores et déjà, vendus par le biais de contrats à long terme.

Le Jirau prend place sur le rio Madera, un des principaux affluents de l’Amazone. La centrale se situe dans l’Etat du Rondônia, à environ 250 kilomètres de la frontière avec la Bolivie.

La construction de ce barrage était un véritable défi logistique, tant il se trouve au cœur de la forêt de l’Amazonie et à des heures de route ou de bateau des villes à proximité.

Les travaux du Jirau ont mobilisé jusqu’à 25.000 ouvriers. Par ailleurs, ce chantier n’a pas été de toute tranquillité, en raison, entre autres, des multiples grèves observées par les ouvriers qui réclamaient entre autres, l’amélioration de leurs conditions de travail occasionnant des retards dans les travaux.

En mars 2011, le site a même été le théâtre d’émeutes suite au braquage par plusieurs travailleurs de la banque installée sur le chantier et où se trouvaient les liquidités de leurs rémunérations.

La construction du Jirau est décriée par diverses ONG dédidées à la protection de l’environnement. A titre d’exemple, Greenpeace a déploré la déforestation dans la zone et la destruction de la biodiversité dans les zones inondées occasionnées par les travaux.

Pour sa part, Engie a indiqué qu’un volet socio-économique doté d’un budget de 390 millions de dollars, a été mis en place pour améliorer la qualité de vie des familles dans les alentours du barrage.

 

Tags: , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*